Vagin et vulve

Les enfants du Distilbene™ (Diethystilbestrol – DES)

 

UN RETOUR EN ARRIÈRE… 

………………………………………………………………………………………………………………….

Une utilisation massive… 

Le Distilbène™ (DES), synthétisé en 1938, est un œstrogène artificiel qui a été très   largement utilisé, y compris comme supplément alimentaire pour l’élevage dans les années 1960.

En médecine humaine, cette molécule a largement été employée dans des indications aussi diverses que l’insuffisance estrogénique, l’arrêt de la lactation et le traitement des cancers du sein et de la prostate.

La prévention des fausses-couches… 

De plus, en dépit de résultats contradictoires, une étude en 1948 montra que la prise de DES au début de la grossesse diminuait le risque de fausses couches. Ces résultats donnèrent naissance à l’utilisation du DES pendant plus de 20 ans pour cette indication, avant que des études ne prouvent l’inefficacité de ce traitement.

La « bombe »…. 

Herbst et al, dans un article publié en 1971 dans The New England Journal of Medicine  (1971;284:878-81) démontra l’association entre l’exposition  in utero  au DES et le développement, 15 à 22 ans plus tard, chez les filles, d’une forme rare de cancer du vagin à cellules claires.

 

LES CONSÉQUENCES SANITAIRES

………………………………………………………………………………………………………………….

Les enfants du Distilbène™, en particulier les filles, peuvent présenter des anomalies bénignes des organes génitaux qui peuvent saigner mais évoluent favorablement.

Beaucoup plus rarement, dans environ 1 cas pour 1 000 femmes, peut survenir, entre 15 et 25 ans, un cancer du vagin qui est alors un adénocarcinome à cellules claires du vagin.

 

CONSEILS… 

………………………………………………………………………………………………………………….

En dépit d’un risque très faible, si vous êtes dans cette situation, une surveillance gynécologique très régulière est importante…

 

INFOS… 

………………………………………………………………………………………………………………….

Pour en savoir plus, vous pouvez visiter le site Internet, Réseau DES pour obtenir plus d’informations.