Les actualités récentes

Vaccination HPV : Avis favorable de l’HAS à un élargissement des compétences vaccinales chez les enfants de moins de 16 ans Vaccination HPV 01/07/2022

Depuis des mois, et notamment en mars dernier dans sa conférence de presse, IMAGYN se mobilise aux côtés de l’USPO (Union des Syndicats des Pharmaciens d’Officine) et de la SFCO (Société Francophone de Chirurgie Oncologique) pour sensibiliser l’opinion et faciliter l’accès à la vaccination contre le papillomavirus au plus grand nombre.
L’une des propositions mise en exergue était d’autoriser les professionnels de santé, tels qu’infirmier.e.s, pharmacien.ne.s, sage-femmes et maïeuticiens, à vacciner le public dès l’âge de 11 ans.
En effet, pour être efficace, la vaccin HPV doit être administré aux filles ET aux garçons entre 11 et 14 ans. La recommandation initiale de l’HAS de janvier dernier concernant le public des plus de 16 ans n’était donc pas suffisante pour contrer le HPV.
Et ENFIN… « La Haute Autorité de santé préconise que les infirmiers, les pharmaciens et les sage-femmes puissent prescrire et administrer aux enfants âgés de 2 à 15 ans “l’ensemble des vaccins inscrits au calendrier”, afin “d’augmenter les couvertures vaccinales”.
Cette préconisation permettra de faire augmenter sensiblement le taux de vaccination HPV des garçons et des filles dès 11 et de réduire drastiquement pour les générations futures le taux d’incidence des 6 cancers liés aux HPV qui touchent les femmes ET les hommes (Col de l’utérus, vulve, vagin, pénis, anus et sphère ORL)
Ces cancers touchent aujourd’hui 6000 personnes par an dont 3000 décès (soit autant que de morts sur la route !…)
Une nouvelle publication dans notre collection "Mutation génétiques et Cancer de l'ovaire : Comment en parler à la famille" 25/06/2022

Lors des échanges avec les patientes et les proches, deux questions reviennent souvent, juste après le diagnostic : « Pourquoi moi ? » et « Comment en parler ? ».

La première question trouve parfois une réponse dans les analyses génétiques. La seconde est toujours difficile, parfois plus quand la génétique s’en mêle. En effet, depuis dix ans, la recherche dans ces maladies méconnues a heureusement progressé et le cancer de l’ovaire est mieux connu, mieux compris et mieux expliqué.

C’est pourquoi IMAGYN se devait d’accompagner les patientes pour mieux comprendre et savoir parler de la maladie qui fait partie de leur vie quotidienne : gagner des mois et des années de vie est important, mais savoir ce qui nous arrive et savoir en parler est essentiel pour ne pas être seule.

Ce livret a été conçu pour donner des clés de compréhension sur le parcours qui vous attend, du diagnostic aux analyses oncogénétiques, et sur le volet génétique de la maladie. Il a été pensé pour être accessible à toutes et à tous et nous espérons qu’il pourra vous aider tout au long de votre parcours de soins.

43ème Congrès national SFCPCV 03 et 04 juin 2022 03/06/2022

En tant qu’ardents défenseurs du test HPV et de la vaccination anti-HPV généralisée aux filles ET garçons, IMAGYN tient un stand aujourd’hui au 45ème congrès national de la SFCPCV (Société Française de Colposcopie et de Pathologie Cervico-Vaginale).

Il s’agit d’un congrès professionnel qui réunit les gynécologues et les pathologistes qui s’intéressent à la pathologie du col utérin et à la colposcopie. Ses experts participent à l’élaboration des programmes et à l’enseignement des formations universitaires initiales en pathologie cervico-vaginale. Avec la multifocalité des lésions liées à l’HPV, son champ d’action s’est étendu à la pathologie vaginale et vulvaire.

L’occasion pour IMAGYN de continuer de tisser son réseau professionnel pour mener ensemble des actions concrètes pour lutter contre les cancers liés aux HPV.

14ème Congrès de la Société Francophone de Chirurgie Oncologique 11 - 13 mai 2002 12/05/2022

Notre présidente Coralie Marjollet participe au 14ème Congrès de la Société Francophone de Chirurgie Oncologique. Elle est modératrice de la session plenière “Rôle des patients dans leur parcours thérapeutique” aux côtés de notre Jean-Marc Classe, de Claire Falandry et Ivan Krakowski.
A cette occasion, elle anime également une conférence dont le thème est : “Comment se réapproprier sa féminité”… ou comment continuer de faire circuler l’idée que la sexualité et la féminité des patientes opérées d’un cancer pelvien n’est ni anecdotique, ni accessoire.