Col de l'utérus

Cancers du col de l’utérus

 

• Aucun : d’où l’importance des frottis de dépistage
• Des pertes vaginales (leucorrhée)
• Des saignements après un rapport sexuel
• Rarement ou tardivement : un gonflement des jambes (lymphœdème), une phlébite

 

Le gynécologue dispose de quatre méthodes pour détecter la maladie, mais il faut savoir que prise isolément,  aucune des méthodes n’est suffisante :

• L’examen gynécologique
• Le frottis
• La colposcopie
• Le dosage dans le sang du marqueur tumoral CA-125

 

DOCUMENTS POUR EN SAVOIR PLUS

N’hésitez pas à télécharger nos plaquettes d’informations pour en savoir plus.
Télécharger la plaquette des cancers gynécologiques